Édition 2021 

Lauréat : Arthur Mercier 

MERCIER_ARTHUR.jpg

Arthur Mercier pour son projet Icare , un fils d’agriculteur parti de zéro à Leyssart, en Gironde, en pratiquant le bio et les cicuits courts, avec un imaginaire influencé par la culture manga et chevaleresque. 

 

Julie, la fille d'Icare et Fantine, la plus jeune sœur de ce dernier d’une fratrie de 11 enfants, observent le poulailler situé à l'orée des bois. Elles s’apprêtent à chaparder quelques œufs. 

Mentions spéciales

Iris Massy 

Iris Massy, pour son projet Une solitude forcée, portrait d’une veille dame confrontée à l’isolement et au confinements, pour « partager cet état de fait que l’on pourrait comparer à l’image d’une lampe qui baisse ».

Massy_Iris.jpg

Complicité avec son chien 

Hugo Weber 

WEBER_HUGO.jpg

 Hugo Weber pour son projet Monika des Gravats, sur l’univers d’une peintre transsexuelle dans le squat Les gravats à Aubervilliers, «la dernière bohémienne, totalement hors du temps et abandonnée à elle-même, en décalage avec notre époque ».

Monika me raconte ses galères dans sa cabane en face de sa dernière peinture.   Février 2020, Les gravats, Aubervilliers